Propositions de décentralisation et révolution urbaine au Chili

Le 6 octobre dernier, la Commission pour la Décentralisation et le Développement régional du Chili a remis un document contenant 70 propositions à la Présidente du pays, Michelle Bachelet. Ces propositions ont été élaborées par 33 personnes et se divisent en cinq axes principaux : décentralisation politique, décentralisation administrative, décentralisation fiscale et économique, renforcement des pouvoirs locaux et régionaux, participation citoyenne et contrôle démocratique.

C’est sur la base de ces propositions qu’a eu lieu à Las Condes (Chili), le 8 octobre, une Conférence internationale organisée par LSE Cities, intitulée « Chili : Révolution urbaine ». Cette conférence a été l’occasion de s’interroger sur la manière de transformer les villes pour réduire la fracture des disparités territoriales et de la qualité de vie, et sur celle d’encourager le développement économique, la diversification des activités de production et la façon d’attirer les investissements.